Rocklands et Table Mountain

Nous avons passé la fin de notre séjour en Afrique du sud par deux semaines autour du Cap. D’abord pour un séjour court mais intense à Rocklands, puis au Cap et sur la côte pour finir avec un peu de tourisme et d’escalade.

1. Rocklands

Rocklands est tellement connu et nous y sommes resté trop peu de temps pour avoir la légitimité de donner des conseils sur ce site de bloc. Mais comme seule étape de bloc du voyage, on aurait pas pu mieux choisir. Le site est tout simplement génial et on c’est éclaté même si on a fini les bras en compote et les doigts complétements rongés par le rocher. On était content de faire nos premiers 7a et 7b bloc.

Voici quelques images de notre séjour.

 

Nous avons logé à De Pakhuis dans une des cabanes que nous avions réservé à l’avance (il n’y en a pas beaucoup). Pour les crash pad, nous avons eu la chance de pouvoir en louer sur place le temps de notre séjour (pour être sûr d’en avoir, il faudrait mieux les réserver en avance). Pendant 2 jours nous avons grimpé avec un crash pad, pendant deux autres avec deux crash pad, ce qui était beaucoup plus confortable.

Le dernier demi-jour, avant de partir, nous avons été sur un site de couennes pour changer. Nous sommes allé voir le secteur Bastille où on trouve quelques voies dans le 6. Le rocher est très sculpté mais c’est quand même le bloc que nous avons préféré lors de ce passage à Rocklands.

 

2. Table Mountain

Table Mountain est la célèbre montagne qui surplombe la ville du Cap. Attraction touristique phare de la ville, on y monte classiquement de deux manières : par le téléphérique ou par des chemins de randonnée. Nous avons choisi d’y monter par une voie d’escalade. Quand nous étions à Waterval Boven, Gustave de Rock n rope, nous avait conseillé une voie, facile mais magnifique : Jacobs ladder. La voie se trouve au secteur The Ledge, qui est considéré comme le meilleur secteur de trad en Afrique du sud par beaucoup de locaux.

La voie est à l’ombre le matin. En hiver, les températures se prêtent plutôt à grimper au soleil. Pour commencer la journée nous attaquons la montagne voisine de Table Mountain, Lion’s head. En ce samedi matin, nous ne sommes évidemment pas seuls.

 

A Table Mountain, il est possible de prendre le téléphérique pour arriver au sommet de la montagne, puis de descendre au pied des voies. Mais nous décidons de faire la marche d’approche du bas : environ 600 mètres de dénivelé sous un soleil écrasant et pas un arbre pour faire une petite pause à l’ombre. On est déjà fatigué avant de faire un mètre d’escalade.

IMG_7020
Table Mountain

Nous avons du mal à trouver la voie, mais une fois trouvée, ce n’est que du bonheur. Le rocher est tellement sculpté et les prises incroyables. Malgré des cotations dans le 5, l’ambiance est là. En effet, la ligne est bien verticale et les relais suspendus se font sur coinceurs.

 

Arrivé au sommet, on profite de la vue puis nous redescendons par le téléphérique et rejoignons la ville du Cap pour admirer le coucher de soleil sur l’océan et manger des fruits de mer dans les bons restaurants de la ville.

Le lendemain, nous descendons la péninsule du cap Bonne Espérance et surtout nous nous arrêtons à The Boulders pour aller admirer les manchots africains.

Nous irons pour finir jusqu’à Gansbaai pour passer un coucou aux baleines et au grand requin blanc.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :