De la Great Ocean Road au parc national Wilson Promontory

Plus de 1000 km séparent les Grampians des Blue Mountains. 1000 km que nous avons fait en van. Nous nous sommes donc renseignés sur les points d’intérêts à voir en chemin. Et cela tombe bien car la côte de l’Etat du Victoria a quelques lieux remarquables à offrir en commençant par la très réputée Great Ocean Road, décrite comme une des, sinon la, plus belle route du monde (rien que ça).
Les autres endroits que l’on nous a conseillé étaient Phillip Island, à côté de Melbourne et le parc national Wilson Promontory.

Great Ocean Road

Nous avons passé à peu près l’équivalent de 2 jours sur la Great Ocean Road que nous avons fait d’ouest en est.
J’avais étudié le trajet ainsi que les étapes incontournables de cette route pour définir notre programme. Ce qui était important pour moi était de profiter d’un soir pour essayer de voir des manchots pygmées, d’être au levé de soleil aux douze apôtres et être un autre soir à Kennett River pour voir des koalas.
Tous les points de vue sont très bien indiqués avec des panneaux marrons le long de la Great Ocean Road. On ne risque donc pas de les manquer.
Venant des Grampians nous avons conduit jusqu’à Warrnambool.
Nos premiers arrêts étaient Bay of island, Bay of martyr, the Grotto, London bridge et
the Arch. Différents points de vue sur la côte et les formes géologiques creusés par la mer.

IMG_5509The grotto

Nous avons pris le temps revenir sur nos pas pour nous baigner à Bay of Martyr avant de nous rendre une seconde fois au London Bridge, cette fois pour le coucher de soleil. Nous n’avons d’abord pas vu grand chose : puis un seul pingouin est sorti de l’eau une demi heure après le coucher de soleil, alors que la luminosité était très faible.
Le lendemain, nous nous sommes levés à 5h pour aller voir le lever de soleil sur les 12 apôtres. Ce lever tôt vaut le coup car le parking était peu rempli. Il y avait déjà du monde (une 50aine de personnes) mais rien à voir avec certains commentaires que nous avons pu lire où les personnes, arrivées après 9h devaient chercher désespérément une place sur le parking et où ils devaient essayer de se frayait un chemin dans la foule alimentée en partie par les bus touristiques.

IMG_5524

Les 12 apôtres

Ensuite la route défile entre les forêts d’eucalyptus et les villes balnéaires. Les points de vue ne concernent plus les particularités géologiques mais les spots de surf.
Avec quelques pauses le long de la route, nous arrivons en fin d’après midi à Kennett River. Nous avons fait une pause plus longue à cette endroit pour voir des koalas. En prenant du temps pour que l’œil s’habitue à apercevoir les koalas bien blottis dans un embranchement des eucalyptus et en s’éloignant du très encombré parking nous avons eu pas mal de succès.

Nous avons ensuite fait moins d’arrêts le long de la route ainsi en quelques heures nous étions déjà à Melbourne. Nous avons traversé la ville sans nous arrêter pour atteindre directement notre prochaine étape : Phillip Island.

Phillip Island

Phillip Island est une île située à l’est de Melbourne. Elle est facilement accessible car reliée par un pont au continent.
Divers activités nature peuvent se faire sur l’île. Mais sa réputation vient surtout de la colonie de manchots pygmées qui possède de nombreux nids sur la partie ouest de l’île. Et notamment car on peut y voir de près la « parade des manchots » ou « pinguin’s parade » (le terme pingouin n’est pas utiliser pour désigner les mêmes espèces en français et en anglais).
Même si le mot parade semble plutôt associé au vocabulaire du spectacle, il désigne ici un comportement tout à fait naturel. Les manchots pygmées font leur nids dans le sol, près des côtes. Avant le lever du soleil, il partent chasser en mer en petits groupes. Le soir, ils attendent le coucher du soleil pour sortir de l’eau, toujours par groupe. C’est cette sortie de l’eau des manchots associée à leur marche sur la plage pour rejoindre leur nid qui est désignée sous le nom de parade à Phillip Island.

AH8P7811.jpg

Il est interdit de prendre des photos des manchots à Philipp Island car la lumière bleue des téléphones les dérange. Néanmoins, le parc met à disposition des photos comme celle-ci sur son site internet.

Par l’intermédiaire de l’association Philipp Island Nature Parks, il est possible de voir de près cette parade sur une des plages de l’île où une partie des manchots ont l’habitude de sortir. Des tribunes sont installées permettant de voir les animaux sortir de l’eau puis se déplacer maladroitement sur le sable pour rejoindre leurs nids. Ils passent alors sans porté la moindre attention au public qui lui ne peut rester indifférent à ces petites créatures qui semblent si vulnérables hors de l’océan.
L’accès pour aller voir la parade est payant (26,60$ au minimum pour un adulte) et le nombre de personnes est limité.
Comme Philipp Island Nature Parks est une association à but non lucratif et spécialisé dans les activités d’écotourisme l’argent reçu par la parade des manchots est aussi utilisé pour la conservation de l’espèce.
En effet, les manchots sont menacés dans les eaux par la pollution (hydrocarbures et plastiques) et la diminution de leurs proies et sur terre par l’urbanisation et l’érosion des côtes et par les prédateurs introduits (comme les renards en Australie).

Wilson Promontory National Park

Pour les ballades et les belles plages, le Wilson Promontory est un parc parfait. Plusieurs baies magnifiques, comme Whisky Bay, permettent de se baigner ou faire du surf. On peut aussi y faire des randonnées de quelques heures à plusieurs jours.
Nous sommes resté un jour au parc et nous n’y avons pas dormi car le camping n’est pas donné mais surtout parce qu’en plein weekend de Pâques et sans réservation il est quasiment impossible de trouver une place.
Mais en une journée nous avons pu nous promener et nous baigner pour nous c’était donc parfait.
Nous avons commencé notre visite par une montée au Mount Oberon. Il faut marcher environ une heure sur une route large et un peu monotone mais la vue sur le parc est magnifique.

20190419_110800

Vue du Mount Oberon

Nous avons ensuite marché le long de la côte jusqu’au Norman Point.
Après les marches, nous avons plutôt profité des plages.
Nous nous sommes baigné à Whisky Bay, même si à cette période de l’année (avril), cela commençait à être difficile de rentrer dans l’eau.
Nous avons terminé par le Wildlife Trail (chemin de la faune sauvage) car Estelle voulais bien voir des animaux. Michel était un peu sceptique pensant que cela était juste un nom pour attirer les touristes. Et pourtant, le chemin porte bien son nom puisque nous avons croisé des émeus, un wombat et des kangourous.
Finalement, pour nous, une journée était suffisante pour avoir un aperçu du parc. On n’y trouve pas vraiment de randonnées comme nous aimons. C’est à dire des randonnées à la journée de plusieurs heures avec beaucoup de dénivelé comme on les trouve en montagne. Le Wilson Promontory National Park offre soit de courtes ballades, soit des randonnées sur plusieurs jours avec bivouac permettant de rejoindre des endroits de la péninsule seulement accessibles à pied. Mais tout est question de goût puisque une australienne que nous avons croisé nous a confié que la Great Prom Walk (la randonnée de plusieurs jours la plus populaire du park) était sa randonnée préférée.

Nous avons adoré ces 4 jours passés sur la côte du Victoria à admirer des paysages différents des Grampians et à observer la faune sauvage. Le côté un peu négatif est que malgré le grand nombre de personne croisé (comme la région est très touristique), on a très peu de contact avec les autres touristes.

 

Si nous avons eu peu d’interaction avec d’autres personnes sur la Great Ocean Road, nous avons fait en revanche de belles rencontres avec les animaux.

Après ces 4 jours, nous avons filé vers Nowra, notre prochaine étape escalade sans nous arrêter dans les divers petits parcs que l’on peut encore trouver sur la route. Nous étions motivé de retrouver les falaises d’escalade.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :