Cerro Castillo

Lorsque nous avons été à la salle de bloc de la Paz, la Cueva, nous avons entendu parlé pour la première fois de Cerro Castillo, un nouveau site d’escalade sportive au sud du Chili. Pere Vilarasau contribue activement à l’ouverture de nouvelles voies et des rock trip, organisés dans la région depuis 3 ans, participent au dynamisme du site. De plus, le cadre est très beau, avec le Cerro Castillo, en toile de fond.

La montagne mérite bien son nom avec sa multitudes de tours, dont le nombre peut bien rivaliser avec les plus beaux châteaux de contes de fées.

IMG_2288

Ces arguments nous ont convaincu pour y aller. C’est aussi l’occasion de découvrir le Chili.

On ne s’imaginait pas encore le trajet qui nous attendait.

Après Piedra Parada, nous décidons de passer la frontière de l’Argentine vers le Chili. Le but étant de redescendre la Caretera Austral, la route qui traverse la Patagonie chilienne du nord au sud.

On arrive après plusieurs changement de bus jusqu’à Santia Lucia. Un petit village à moitié détruit par une gigantesque coulée de boue qui a eu lieu en 2017.

Pas de bus pour Coyhaique, la prochaine grande ville. On nous conseil de faire du stop. Le problème est que nous ne sommes pas seul à vouloir rejoindre Coyhaique et qu’il ne passe qu’une voiture tous les quarts d’heure. Nos premiers pas en stop n’ont pas été un de nos plus grand succès. Mais après de longues heures d’attente, nous avons réussi à nous faire déposer dans une ville ou on peut acheter notre billet pour Coyhaique puis pour Cerro Castillo.

Un village entouré de montagne, des maisons en bois colorées, des gouttes qui tombent alors que le ciel est bleu, le vent fort, de la fumée qui sort de toutes les cheminées, nous voici à Cerro Castillo en plein été.

Nous faisons connaissance les premiers jours de notre arrivé avec le climat froid et humide du sud du Chili. Heureusement, nous sommes invité chez Javier le lendemain. Celui-ci, nous explique les sites et les secteurs de la région autour d’un feu et d’un maté. En effet, il n’y a pas encore de topo officiel. Les locaux travaillent dessus mais pour le moment les contacts que nous avons eu de Pere, puis de Javier nous ont permit d’avoir des croquis des secteurs avec des informations sur les voies et les accès.

La région se développe fortement depuis quelques années. Des voies sont équipées de Coyhaique au nord, à Cerro Castillo, Puerto Ibanez et Chile Chico au sud. Si a Cerro Castillo on trouve des voies sportives d’une longueur, il y a aussi des voies traditionnelles, d’une ou plusieurs longueurs, autour de Coyhaique ou au Cerro Colorado, près de Chile Chico. Le rocher est volcanique et nous étions curieux de voir à quoi cela ressemble exactement.

Le Cerro Castillo ainsi que les montagnes alentours sont sauvages mais se grimpent également.

Cerro Castillo n’est pas seulement connu pour l’escalade. La lagune du Cerro Castillo ou le camp des Néo-Zélandais sont des randonnées assez prisées. Ainsi, quelques randonneurs et cycliques s’arrête dans ce village qui vit pendant 4 mois de l’année de ce tourisme. Il y est facile de se loger en hôtel ou en camping et de s’approvisionner (on peut même acheter du gaz dans les petits supermarchés). En revanche, il n’y a pas de distributeur de monnaie. Il faut donc arriver sur place avec le liquide nécessaire pour le séjour (possibilité de payer par carte dans certains magasins ou hébergements).

Nous sommes restés 5 jours à Cerro Castillo et nous avons été dans les secteurs suivants :

Aerodromo
Chabela
El Alero
Rincon Campero
El maitenal (Puerto Ibanez)

La roche, de type volcanique, nous a fait pensé à du granite. On retrouve des voies en fissures, en dièdre, des faces plutôt verticales, parfois coupées au couteau. Un peu déconcertant après Piedra Parada.

Secteur Aerodromo

Le secteur est orienté sud donc il est toujours à l’ombre (on est dans l’hémisphère sud).

La plupart des voies sont assez courtes (max 15m). Il y a pas mal de dièdre, beaucoup de voies lisses. Les voies dans le 6 ont l’air plus sympa en général avec des lignes logiques. Le site est peu fréquenté par les grimpeurs, ce qui semble plutôt plaire aux hiboux. On conseille aux amis des bêtes de s’y rendre discrètement un soir et peut être vous aurez la chance d’y apercevoir des petits hiboux.

Accès : Ce sont les falaises les plus proches du camping Las Auracarias. Du camping, prendre la route de terre en direction du secteur Chabela. Les falaises vont apparaitre sur votre gauche. Ne pas prendre la route du cimetière mais continuer sur la route principale. Après 10 min, une échelle permet d’accéder au pré que l’on traverse pour arriver au pied des voies.

Secteur El Alero

Le secteur est orienté nord donc profite grandement du soleil. Après 2 jours de froid à Cerro Castillo, nous avons choisi d’aller voir ce secteur. Manque de chance, il a fait un temps magnifique ce jour là. Nous avons rôti sur les voies.

Contrairement à El Aerodromo, les voies sont longues mais toujours dans un style très technique (dièdre, fissure, voies verticales sans beaucoup de prises). Toujours aucun grimpeurs en vue. En Europe, on se réjouirait d’avoir un site pour nous tous seuls. Mais ici, un peu plus de fréquentation ferait du bien pour entretenir les voies et les marches d’approche ou la végétation commence parfois à repousser.

Accès : Environ 1h à pied du centre du village. Il faut aller jusqu’au musée. Du parking, on peut voir les falaises. Un chemin peu fréquenté monte à travers les prés jusqu’au pied des falaises.

Secteur Rincon Campero

Des voies assez spéciales pour ce secteur avec des surplombs/bombés qui alternent tout le temps avec des terrasses pour les voies dans les niveaux 5 et 6. Il faut mieux faire les voies dures et plus déversantes parce que cela réduit un peu le risque de se casser les chevilles au cas d’une chute. En effet, les voies dans le niveau 7 ressemblent plus à un escalier à l’envers. Pour ces dernières, le peu de prises que l’on peut trouver dans les toits peut être un handicap pour les petites tailles. Si on suit la falaise jusqu’au bout, on tombe sur un autre secteur avec des voies déversantes dans le niveau 8.

Des secteurs Rincon Campero et el Alero, les vues sur le Cerro Castillo sont magnifiques. A El Alero, vous pouvez avoir quelques spectateurs : des randonneurs dont un point de vue donne pile poil sur la falaise.

Accès : Le secteur est situé à 15 min à pied du centre du village. Il faut prendre la Carretera Austral vers le sud, passer la pont puis entrer dans la 1ère ferme à droite de la route. Continuer sur un bon chemin. Bientôt les falaises apparaissent en face.

Secteur Chabela

Après avoir été seuls au monde, nous trouvons enfin des grimpeurs. Il sont a Chabela. Ce secteur est de loin le plus populaire. On y trouve un peu de tout que ce soit en cotation ou en style de grimpe. Il y a des dalles en 5 comme des longs dévers en 8. On retrouve quand même toujours beaucoup de dalles, dièdres et fissures. Il y a quelques voies courtes et blocs sur la droite de la falaise dont la morena de hoyos duros (7b) qui nous a été recommandée. C’est une voie de seulement 12 mètres sur un rocher noir avec des trous assez abrasifs. La difficulté se trouve dans la première moitié de la voie. Très belle voie dans ce style.

Accès : Au fond du village une route de terre commence à côté du camping las Auracarias. Suivre cette route pendant 2km et vous arriverez aux falaises -et au camping- Chabela. Pour ce secteur, rester quelques jours au camping Chabela peut être une option. Il est au pied des voies, moins cher que les camping du village (2000 pesos chiliens) et il y a un refugio pour cuisiner et pour se réchauffer les jours de froid grâce au froid. En revanche, il n’y a pas de douches et il est loin du village.

El Maitenal

C’est un secteur un peu particulier à Puerto Ibanez car c’est un ilot de rocher de conglomérat. Pas le conglomérat que l’on connait bien avec des galets mais plutôt un rocher compact et lisse avec des trous, des réglettes et des bacs placés au bon endroit pour faire des voies du 5 au 7. Le nom et le niveau des voies sont bien indiqués. Des étoiles permettent de choisir les plus belles voies. Notre site préféré parmi ceux que nous avons fait.

 

Accès : De Cerro Castillo aller en direction de Puerto Ibanez en voiture  ou en stop. 1 km avant l’entrée du village, prendre la route de terre sur  la droite (X-735) qui part en direction des cascades (el salto). Après les cascades, prendre à gauche au carrefour puis continuer jusqu’à un panneau qui indique El Maitenal. Une route secondaire fermée par un portail mène jusqu’à un camping. Des places de parking ont été aménagées. De ce parking, traverser le pré qui sert de camping: celui-ci est délimité par des clôtures qu’il faut franchir. Un chemin, difficile à trouver, mène au pied des voies.

Bien que nous ayons profiter d’un cadre magnifique à Cerro Castillo, nous avons moins profité de l’escalade qu’à Piedra Parada. Le style d’escalade est clairement différent mais ce qui nous a manqué, c’est d’avoir un véhicule qui nous aurait permit de mieux circuler entre les sites de grimpe.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, il y a un dynamisme dans la région entre Coyhaique et Cerro Castillo pour équiper de nouvelles voies. C’est vrai qu’il y a du potentiel avec la quantité de rocher présente. Malheureusement, les falaises se trouvent essentiellement sur des terrains privés. Il est parfois difficile de convaincre les locaux afin d’utiliser des falaises situées dans leurs domaines pour l’escalade. Ainsi, ce n’est pas toujours les falaises les plus évidentes ou le plus beau rocher qui est équipé mais plutôt les endroits ou cela est accepté par le propriétaire. De plus, ces derniers font de plus en plus payer l’accès aux grimpeurs.

Cerro Castillo reste un village ou cela vaut le coup de s’arrêter si on voyage dans le coin. Que ce soit pour la randonnée ou l’escalade, les montagnes sont à couper le souffle. Le calme et la sérénité de l’endroit y sont des qualités qui nous ont parfois manqué dans la suite de notre voyage à Rio Tranquilo et à El Chalten.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :